ZI Nord Les Pins, 37230 LUYNES contact@coolea.fr

Refroidissement adiabatique

Refroidissement adiabatique

//
Posted By
/
Comment0

Refroidissement adiabatique

Le refroidissement adiabatique est une méthode d’abaissement de la température de l’air.

Les autres termes employés peuvent être le rafraîchissement par évaporation, la bioclimatisation , la climatisation naturelle et écologique.

C’est une méthode simple et naturelle qui est employée depuis plusieurs décennies dans les pays chauds et secs, car c’est aussi une technique très économique.

On reproduit le phénoméne d’évaporation que l’on peut observer près d’un point d’eau: ce n’est pas par hasard que les touristes se ruent sur le littoral quand il fait chaud !

Le principe: l’air chaud et sec qui passe à travers un échangeur humide se rafraîchit.
L’énergie nécessaire à l’évaporation de l’eau est extraite de l’air et qui donc se refroidit.
Adiabatique (entropie constante) signifie sans apport ni retrait de chaleur. (voir le diagramme de l’air humide )

L’avantage du refroidissement adiabatique , par rapport à la climatisation conventionnelle, est que plus l’air est chaud et sec, plus le système est efficace !
Par exemple, à 35°C et 30% d’humidité relative, la température de soufflage est de 23.5°C.

L’air est également plus humide: en été, l’ hygrométrie est d’environ 30 % alors que celle de confort est située entre 50 % et 60 %.

Le refroidissement adiabatique peut être:
> direct: l’air frais humidifié est directement injecté dans le bâtiment qui doit par conséquence être équipé d’une extraction d’air performante
>ou indirect: dans ce cas, il y a un échange et non un mélange avec l’air neuf via un échangeur à roue ou à plaque par exemple